Ethique de l'informatique: les fondements juridiques médévaux de l'informatique

Arnaud Billion

Abstract

A partir du Moyen-Age, les juristes ont voulu "suivre la méthode des mathématiciens." Il s'agissait de rendre les règles de droit plus objectives, et de les améliorer formellement pour renforcer leur déductibilité. Ce projet mène lointainement à l'informatique. Dans les deux cas, on veut calculer le résultat de commandements de langage.
Or une part est délaissée dans ce mouvement : la capacité de l'esprit humain informé de reconnaître le champ du souhaitable dans une circonstance.
Cette critique à l'encontre du droit moderne est également valable pour l'inforamtique: les bonnes pratiques d'informatisation ne disent pas dans quelles circonstances elles s'avèreront frucuteuses à tous égards.
Or les inventeurs de la modernité nous ont transmis des outils fiables pour améliorer nos systèmes de prescriptions.

Speaker

Photo of Arnaud Billion

Researcher in IP law and Computable Law.
Leader of the AOT workstream: Deliberative Digitalization;

Lecture booking request

Thank you for your interest in hosting an IBM speaker. Please fill out the following form with as much detail as possible. An IBM representative will reach out to discuss your booking request. All guest lectures are subject to availability and agreements under this collaboration are not legally binding.